Le Conseil Franco-Iranien (CFI) est une association non gouvernementale, non politique et à but non lucratif qui se donne pour mission d’apporter aide et soutien aux Iraniens, Franco-iraniens et amis de l’Iran en France.


Le CFI est ouvert aux Iraniens de France, mais aussi aux Français et autres personnes s’intéressant à l’Iran

Le CFI est également une association apolitique qui n’est affiliée à aucun parti politique iranien ou français, et qui apporte aide et soutien à tous les membres de la communauté iranienne en France, quelles que soient les orientations politiques de ses membres.


Raison d’être !

Le rôle joué par les Iraniens au sein de la société française a souffert d’un manque de visibilité au cours des dernières décennies, pour des raisons diverses et variées. Les représentants les plus éminents de cette communauté sont restés relativement discrets et leurs actions isolées n’ont pas eu d’impact positif sur le statut de l’ensemble de la diaspora.








.
.
.

DÉFINITION
ET OBJECTIFS

Le Conseil Franco-Iranien (CFI) est une association non gouvernementale, non politique et à but non lucratif qui se donne pour mission d’apporter aide et soutien à la diaspora iranienne de France. L’objectif principal de ce conseil est de promouvoir les intérêts communs de la communauté iranienne. Le Conseil considère que la promotion de ces intérêts est indissociable du développement de relations de qualité entre l’Iran et la France, dans lesquelles les Iraniens de France sont appelés à jouer un rôle accru. Le CFI se donne comme ligne directrice de ne pas s’impliquer dans les différends politiques et culturels propres à la diaspora iranienne d’une part, et de ne pas rester prisonnier de positions partisanes d’autre part. Pour atteindre cet objectif, notre démarche est une démarche ‘de terrain’, qui s’organise autour d’événements publics visant à supprimer les obstacles politiques et juridiques qui entravent les échanges scientifiques, culturels et économiques entre nos deux pays. Le CFI est une association non gouvernementale qui s’efforce d’établir et de maintenir des relations constructives avec l’État français et l’État iranien, qui joueront un rôle significatif dans l’accomplissement des démarches et des projets du CFI. Pour ce faire, l’organisation de débats et d’échanges réguliers fera partie des activités de l’association. Cependant, le CFI veillera à ne pas s’impliquer dans les actions de politique intérieure des gouvernements iranien et français. Le CFI est également une association apolitique qui n’est affiliée à aucun parti politique iranien ou français, et qui apporte aide et soutien à tous les membres de la communauté iranienne en France, quelles que soient les orientations politiques de ses membres. Le CFI est ouvert aux Iraniens de France, mais aussi aux Français et autres personnes s’intéressant à l’Iran. Nous nous engageons à respecter les sensibilités des sociétés française et iranienne, et à mener nos projets dans le respect des cadres juridiques en vigueur en France et en Iran, quelles que soient les convictions personnelles des adhérents. Le CFI est une association à but non lucratif dont l’objet principal est de promouvoir les intérêts communs des Iraniens en France. La collaboration du CFI avec des spécialistes dans la poursuite de ses missions ne signifie en aucun cas que lesdits spécialistes tireront un bénéfice financier des activités de l’association. La totalité des recettes engendrées par l’association sera mise à profit pour le développement quantitatif et qualitatif des actions de l’association. Les principales ressources financières sont les dons et les soutiens des membres de l’association. Nous nous efforçons de maintenir un financement majoritairement alimenté par des dons individuels et, dans la mesure du possible, de refuser des dons de trop grande importance susceptibles de compromettre notre indépendance. Nous organiserons également des activités génératrices de recettes, telles que la participation à la conception et à l’exécution de projets communs avec d’autres organisations, ou la création d’organismes (indépendants) à but lucratif dont le domaine d’activité correspond aux objectifs de l’association. La transparence budgétaire est un pilier de la philosophie du CFI. L’association publiera donc toutes les informations concernant ses activités et opérations financières sous la forme de rapports sur ses recettes et ses dépenses. Du point de vue organisationnel, le CFI est dirigé par un conseil d’administration élu périodiquement par les membres de l’association. Les décisions et les politiques mises en œuvre par l’association seront définies collectivement et le CFI évitera d’être identifié à une seule et même personne. Par conséquent, nos communications seront fortement ancrées dans notre identité collective. Enfin, nous ferons appel dans la mesure du possible aux conseils et aux collaborations d’experts, de personnalités culturelles et artistiques ainsi que des autorités françaises et iraniennes.

 

 

//]]>